smartphone minceur
18 Mai
2017

Surveiller votre poids, contrôler l’apport calorique de vos repas, élaborer un programme physique adapté : votre smartphone endosse maintenant le costume de coach minceur. Les applications destinés à guider et épauler toute personne désireuse de perdre du poids ont fleuri ces dernières années, et leur succès croissant devrait voir le marché continuer à s’élargir…

Comment fonctionnent ces applications minceurs ?

smartphone minceurChacune de ces applications poursuit un but précis. C’est souvent en cumulant deux ou trois d’entre elles que vous pouvez vous construire un véritable programme de coaching.
– Certaines d’entre elles vous permettent d’optimiser votre alimentation.
“iGourmand” par exemple vous propose 101 recettes minceur à moins de 400kca.
“savoir maigrir” vous aide à calculer votre Indice de Masse Corporelle et vous permet d’échanger via un forum pour obtenir des conseils diététiques.
“Le secret du poids” vous demande de reporter tous les aliments consommés au vours de votre journée, et vous êtes informés de ce qu’il vous reste à consommer, ou si vous avez dépassé le nombre de calories projeté.
“Runtastic” et bien d’autres vous incitent à vous dépenser en calculant les calories que vous dépensez en cours d’exercice et vous aidant à élaborer un programme adapté.

Il existe encore d’autres applications, qui aident les diabétiques à contrôler leur glycémie, ou les intolérants au gluten à se composer des menus leur correspondant.

Ces applications permettent-elles vraiment une perte de poids conséquente ?

Plusieurs études ont confirmé l’efficacité de l’utilisation d’un smartphone dans la perte de poids.
Ainsi par exemple des chercheurs de la Northwestern University Feinberg School of Medicine ont étudié le comportement de 69 personnes en surpoids, qui ont suivi des cours de nutrition pendant un an et pratiqué une activité physique : Une partie du groupe notait ce qu’il mangeait et ses activités dans un carnet, l’autre partie enregistrait ces données sur son smartphone : ce deuxième groupe a perdu beaucoup plus de poids que le premier ( environ 7 kg).

Ces applications se diversifient en permanence : une application permettant de réguler sa vitesse de mastication “manger lentement pour une meilleure santé”, est en train de voir le jour ; au Japon des logiciels permettant à travers une photo d’analyser l’apport calorique de votre plat font fureur…

N’oubliez cependant pas les conseils de votre coach minceur : le smartphone doit rester un allié ! Il constitue une aide supplémentaire, mais ne doit pas remplacer le spécialiste qui vous suit et vous connait…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *