cellulite
19 Mai
2018

Familièrement qualifiée de peau d’orange, la cellulite se manifeste par une modification du tissu adipeux sur des zones précises du corps telles que les fesses ou le ventre. Bien que parfaitement bénigne, la cellulite est souvent source de complexe pour les femmes qui en sont atteintes.

Quelles sont les caractéristiques de la cellulite ?

celluliteTouchant en majorité les femmes, la cellulite se caractérise par l’apparition de capitons sur certaines zones comme le ventre, les fesses et les cuisses. La peau prend soudain une apparence matelassée, due à la formation de graisse qui se loge dans les tissus adipeux sous la peau. Si la cellulite est redoutée pour son caractère disgracieux, elle peut parfois occasionner des douleurs quand elle est installée depuis plusieurs années.

Cette gêne est le résultat d’une circulation défaillante du liquide lymphatique. Plusieurs facteurs peuvent expliquer l’apparition de cellulite, à commencer par une alimentation déséquilibrée couplée à un mode de vie sédentaire.

Quelles solutions locale pour traiter la cellulite ?

L’apparition d’une peau d’orange induit souvent une mauvaise circulation du sang pouvant être reliée à un trouble hormonal. Afin d’altérer la cellulite, il est intéressant d’adopter un traitement qui va venir d’abord faciliter le déstockage des graisses. Certaines huiles essentielles comme le Genévrier, le Géranium Rosat et le Lemongrass sont remarquables pour leur action diurétique qui aura un effet bénéfique pour lutter contre la cellulite. Elles pourront être appliquées avec de l’huile de ricin, elle-même favorable au drainage des toxines de notre organisme.

Un massage appliqué régulièrement sur la zone concernée permettra de favoriser la circulation du système lymphatique et de retrouver progressivement une peau saine parfaitement lissée.

Comment avoir une bonne hygiène de vie pour éviter la cellulite ?

Si la cellulite n’est pas une fatalité, seule une bonne hygiène de vie pourra aider à son élimination sur la durée. En plus de pratiquer une activité physique régulière et surtout du fitness, rééquilibrer son alimentation sera le premier réflexe à adopter. Le sel et le sucre favorisant la rétention d’eau, il est conseillé de revenir à des aliments non transformés, comprenant un indice glycémique bas.

On sait aussi qu’un apport journalier en fruits et légumes facilite le drainage de l’organisme. Il est aussi indispensable d’éviter les aliments raffinés et de revenir à une alimentation saine à base de céréales semi-complètes, de viandes maigres et de légumineuses. Certains acides gras insaturés – que l’on retrouve dans les oléagineux comme les amandes ou les noix – sont très riches en antioxydants ce qui aidera à lutter naturellement contre la cellulite.

28 Déc
2017

Aujourd’hui nous revenons sur une des meilleures protéines la force whey, ce produit permet d’augmenter la masse musculaire. Il est également conçu pour une prise de poids rapide. Il est fabriqué par le laboratoire Eric Favre. Son fondateur du même nom est spécialiste en nutrition et fin connaisseur du milieu de la musculation.

Qui peut utiliser Force Whey ?

Force Whey peut-être utilisé par tous les adeptes de fitness en période d’entrainement de prise masse. Il peut également être utilisé pour tous les pratiquants de sport de force en général.

force wheyQuel est sa composition

Elle est constituée par le lactosérum. Pour 100 g de poudre apportant 376 kcal/1590 kJ, on retrouve 54.582 g de Protéines, 21.536 g de Glucides dont 18.149 g de sucres, 6.63 g de Lipides dont 4.174g d’acides gras saturés. Pour 40g, il faut la reconstituer avec 200 ml d’eau pour apporter 151 kcal/636 KJ. On y retrouve 21.832 g de Protéines, 8.614 g de Glucides dont 7.259 g de sucres, et 2.652 g de Lipides dont 1.669g d’acides gras saturés

Pour 100 g de poudre, L-Alanine 2.576g, L-Arginine 1.371g, L-Aspartic acide 5.659g, L-Cysteine 1.061g, L-Glutamine 10.008g, Glycine 0.9g, L-Histidine 1.009g, L-Lysine 4.944g, L-Methionine 1.212g, L-Phenylalanine 1.825g, L-Proline 3.318 g, L-Serine 2.572g, L-Treonine 3.385g, L-Tryptophane 0.761g, L-Tyrosine 1.621g, L-Isoleucine* 5.567g, L-Leucine* 5.567g, L-Valine* 3.280 g, BCAA 12.227g

Quels sont les points forts de force whey ?

Dans son aminogramme, on peut noter que la glutamine est de 10.008 g pour 100 g de poudre. Cet acide aminé est essentiel pour le système immunitaire. Grâce à lui le corps fournit beaucoup d’énergie, il aide également à la construction du muscle. Par ailleurs, la présence de BCAA de 12.227 g est incontestablement utile pour la prise de masse musculaire et le maintien de celle-ci.

Comment l’utiliser ?

Elle se présente sous forme de poudre, en pot de 750g et de 2 kg. Pour les parfums deux choix sont proposés chocolatés ou vanillés. Les jours d’entrainements, prendre 1 mesure (soit 40g) de poudre juste après l’entraînement. Les jours de repos, il suffit de prendre 1 mesure (soit 30g) de poudre en collation, l’idéal serait à 10 h ou à 16 h. La poudre se mélange de façon instantanée.

Pourquoi en prendre ?

En prenant celui-ci après l’effort, l’anabolisme musculaire est soutenu et le développement musculaire est favorisé, car l’assimilation est très rapide soit 10 à 20 min après l’ingestion. Les acides aminés arrivant en quantité massive dans l’organisme, celui-ci va pouvoir les redistribuer aux muscles qui vont alors se développer.

 

BCAA
22 Nov
2017

BCAA (Branch Chain Amino Acids) est le résultat d’une combinaison de trois acides aminés : la valine, l’isoleucine et la leucine. Ces composants ne présentent qu’un tiers du total d’acides aminés que l’on retrouve dans les tissus musculaires. Ils sont indispensables pour optimiser les réactions de synthèses du tissu musculaire. Vu que le corps n’arrive pas à en produire, il faut prendre recours aux aliments ou aux suppléments nutritionnels pour en consommer. C’est pour cela que l’on a fabriqué les BCAA en poudre ou en capsules afin de faciliter l’apport. La BCAA est le meilleur moyen pour bien débuter en musculation

BCAAComment prendre de la BCAA ?

Le dosage des prises de BCAA varie en fonction des résultats recherchés par les consommateurs. Si l’on veut obtenir une augmentation sèche, il est conseillé de prendre 3 à 5 grammes par jour et répartir les prises tout au long de la journée. Si l’on recherche à prendre du volume musculaire ou de la force, on peut consommer 5 à 10 grammes quotidiennement et effectuer les prises avant et pendant l’entrainement de musculation. L’idéal serait de mélanger le produit à une source de glucides rapides. On peut également ajouter 5 à 10 grammes à la fin de la forte activité physique pour maximiser les effets.

Conseil de consommation

La prise de BCAA n’a que peu d’intérêt si l’on effectue des entrainements moins de 45 minutes. Les effets de réduction de la sensation de fatigue durant les séances et coups pompés présentés par le produit ne se ressentiront qu’au-delà de cette durée. Il est conseillé de préparer en avance la boisson contenant la dose recommandée et de boire 30 % du liquide une quinzaine de minutes avant la séance d’entrainement. On peut ensuite terminer le reste par petites gorgées tout au long de l’entrainement.

Pourquoi prendre des BCAA ?

Si l’on veut avoir le maximum d’énergie pendant la musculation et éviter le catabolisme provoqué par l’effort physique, il est fortement conseillé d’avoir un apport en BCAA. Ainsi, le temps de récupération sera diminué et on sentira moins d’épuisement. Pendant les périodes de sèche, le produit améliore la fonte adipeuse dans la journée et engendre de meilleurs gains musculaires sans catabolisme. Les BCAA sont fortement conseillés à tous les pratiquants de musculation. Le produit est non seulement efficace, mais aussi facile à utiliser et on en trouve à des prix abordables. Les plus pratiques sont sous forme de gélules, mais ils sont plus chers par rapport à ceux sous forme de poudre.

force whey
19 Mar
2017

Force whey a été fabriqué dans les laboratoires Eric Favre, et est une protéine très performante qui permet de développer rapidement la masse musculaire. Par ailleurs, elle optimise la récupération du muscle après des exercices physiques importants ou des entrainements de musculation. Après avoir analysé la protéine maxi whey nous allons passé au cribles la force whey

Le rôle de la Force Whey

Force Whey apporte à l’organisme des protéines riches en acides aminés essentiels pour le développement musculaire. Elle favorise la réparation des muscles par l’apport de protéines et de glucides après un exercice physique. Ces avantages sont requis par les sportifs et plus particulièrement les adeptes de la musculation. C’est ces diverses raisons que ce produit est considéré comme le complément alimentaire idéal pour tous ceux qui sont en phase d’entraînement de prise de masse.

 Comment reconnait-on le produit ?

Elle se présente sous forme de poudre, en pot de 750g et de 2 kg. On peut également le retrouver sous différents parfums comme le chocolat ou la vanille. On peut s’en procurer dans des boutiques spécialisées.

Conseil d’utilisation de la Force Whey

On peut consommer le produit pendant les jours de repos ou pendant les jours d’entrainement. Au cours des jours d’entrainements, chaque prise doit correspondre à une mesure équivalente à 40 g de poudre que l’on prend juste après l’entraînement. Pour les jours de repos, il suffit de consommer 30 g pendant les moments de collation. C’est-à-dire vers 10 h ou 16 h. Chaque dose de Force Whey doit être mélangée énergiquement avec au moins 200 ml de liquide pour une dissolution complète.

Que contient la force whey ?

Force Whey contient des acides aminés essentiels complets que l’organisme ne peut pas synthétiser. Ces acides aminés sont réputés pour ses vertus constructives, réparatrices des tissus musculaires. Ce produit est donc considéré comme le supplément nutritionnel idéal pour le développement rapide des muscles lors des entrainements de musculation. Il apporte également un apport complémentaire d’énergie qui permet d’éviter le catabolisme musculaire.

Elle contient aussi des glucides qui permettent de ne pas utiliser les protéines comme seule source d’énergie. Le glucide est également un des principaux facteurs biologiques de stockage d’énergie. Il est moins performant que la protéine, mais il est rapidement disponible aux muscles.

Que faut retenir de la force whey ?

Comme la Force Whey est un complément nutritif, il ne peut pas remplacer un repas. Il faut la consommer en adoptant un régime alimentaire équilibré. Il ne faut pas non plus le laisser à la portée des enfants et l’idéal serait de le garder dans un lieu frais et loin de l’humidité.

protéine
28 Fév
2017

30% des macronutriments quotidiens dans un programme de nutrition de prise de masse et  60% dans un programme de nutrition de sèche, peut être un bon compromis. Les protéines servent à accroître la masse musculaire, la réparer ou la maintenir. Elles servent également à transporter l’oxygène. C’est la raison pour laquelle les protéines, principaux nutriments des muscles, sont présentes dans tous les programmes de nutrition de musculation.

Les protéines dans la nutrition de prise de masse

La proportion de protéines présente dans l’alimentation doit être d’environ 30% par rapport aux autres  nutriments,  pour assurer le bon fonctionnement de l’organisme dans la musculation.  La norme recommandée est de 2g/kg /j en musculation, car l’équilibre acido-basique de l’organisme peut-être perturbé par un excès de protéines.  En effet, lors d’une surconsommation de protéines notre corps n’arrive plus à suivre le travail d’élimination des acides.

Les protéines dans la nutrition de sèche

La proportion de protéine est élevée, soit 60% de l’apport journalier dans l’alimentation. Celle-ci va servir à préserver la masse musculaire d’une fonte lors du régime de sèche, car le corps va fournir l’énergie dont il a besoin par néoglucogenèse en cas de besoin.

Les protéines présentes dans l’alimentation

Elles sont de deux sortes, animales et végétales. Les protéines animales sont les seules dites complètes du fait de leur teneur très élevée en acides aminés. Elles se retrouvent dans l’œuf, le fromage blanc, la viande rouge comme le bœuf ou l’agneau et aussi dans les viandes blanches comme le poulet, le porc, le poisson ou le lapin. Ces dernières viandes sont le plus souvent recommandées du fait de leur faible teneur en matière grasse.  En ce qui concerne les protéines végétales, elles sont dites incomplètes. Elles sont présentes dans le soja à titre d’exemple.

Les protéines extraites

En plus de l’alimentation, les protéines extraites, c’est-à-dire issues de produits du commerce, comme les compléments alimentaires sont recommandées dans l’objectif d’une prise de muscle plus importante. Ils se présentent sous forme de poudre à diluer et peuvent se trouver sur internet ou dans les boutiques spécialisées pour la musculation.

 

 

 

 

Bien débuter en musculation
16 Fév
2017

Lorsqu’on commence à faire de la musculation, il faut savoir qu’il existe des programmes spécialement adaptés au débutant qui permettent de ne pas faire de gestes inutiles. Deux méthodes sont alors proposées. Le full body et le split routine. Ils admettent de gagner en muscle. Les exercices sont nombreux, mais doivent être pratiqués régulièrement selon le programme choisi pour être efficace.

Le programme full body dans la musculation

Le full body permet de travailler l’ensemble du corps avec des exercices basiques. Il ne privilégie pas la quantité de mouvement à effectuer, mais plutôt la qualité. Le travail sur la totalité du corps se fera donc en une séance de musculation.

Les exercices pour travailler le haut et le bas du corps sont nombreux. Plusieurs sites internet proposent des séries d’exercices à faire en full body avec ou sans matériel. Cette séance d’exercices en musculation sera répétée 3 fois par semaine avec un jour de repos par semaine. La durée de chaque exercice s’effectue en moins d’une heure.

Il est important dans ce programme de laisser les muscles se reposer, car le travail sur tout le corps ne peut pas se faire d’une manière trop rapprochée. C’est pourquoi une fréquence de 3 jours non consécutifs de musculation par semaine est préconisée. Le full body permet de construire un physique équilibré. Il s’adresse donc au débutant qui veut améliorer son esthétique.

Le split routine dans la musculation

Le split routine est la deuxième méthode proposée aux débutants. Elle travaille chaque partie du corps séparément en une séance de musculation. Par exemple le lundi les jambes, mercredi les pectoraux et vendredi les épaules. Dans ce cas les muscles ciblés ne travaillent qu’une fois par semaine.

Comme un seul groupe musculaire est sollicité, l’esthétique du corps peut-être amélioré selon les besoins de chacun. Les exercices seront plus ou moins intenses selon l’objectif escompté. Il sert à développer la force chez le débutant qui veut obtenir un résultat ciblé.

pratiques fitness
16 Jan
2017

Développé par la société Les Mills, un leader dans les activités sportives de bien-être, le Body Combat est un mélange de certains mouvements empruntés à la boxe anglaise, le tai-chi chuan, le kick-boxing, l’aérobic, le muay tai et le taekwondo. Rythmé par une musique entrainante, ce sport fitness explosif est une activité qui améliore les fonctions cardiaques et pulmonaires. Le Body Combat est donc un moyen permettant de réduire les risques de maladies cardiovasculaires.

Un sport fitness dynamique et revitalisant

Un sport fitness ludique et tonique, une séance de Body Combat se fait en salle sous l’assistance d’un coach confirmé. Adaptés à toutes personnes ayant un niveau physique modéré, les mouvements dans ce programme de fitness sont faciles à exécuter. Chaussures de sport, bouteille d’eau, serviette et vêtements confortables… il n’y a pas d’accessoires ni de matériels spécifiques pour la pratique de ce sport. Alliant arts martiaux et musique, une séance de Body Combat promet toujours d’être défoulant et amusant. Celle-ci commence en général par une phase d’échauffement, puis par un enchaînement de coups et se termine par des exercices de musculation au sol. Les étirements donnent une longueur aux muscles du pratiquant tout en le revitalisant. Ce sport fitness brûle jusqu’à environ 600 calories en l’espace d’une heure. Ce qui est largement plus élevé par rapport aux calories que peut brûler le Body Balance.

Réduire le stress et améliorer la tonicité

Originaire de la Nouvelle-Zélande, le Body Balance s’inspire quant à lui du Yoga, du tai-chi et des pilâtes. Une heure est assez suffisante pour une séance où les étirements et les postures sont au rendez-vous. Contrairement aux rythmes motivants du Body Combat, le Body Balance est lui, cadencé par des musiques douces et agréables. En 10 morceaux, il est possible de brûler 400 calories. Les résultats sont assez surprenants, car il améliore la souplesse et le renforcement musculaire. Adaptés aux hommes comme aux femmes, il est cependant recommandé d’aviser le professeur quand on est sénior, enceintes ou en surpoids avant de pratiquer cette nouvelle discipline. Pour se sentir à l’aise dans ses mouvements, les coachs conseillent généralement une tenue de fitness et des pieds nus lors des séances.

programmes d'alimentation
5 Jan
2017

La nutrition est un point particulièrement important dans la musculation. Deux choix se présentent en matière de régime alimentaire,  le programme de nutrition d’alimentation de sèche ou celui de nutrition de prise de masse. Il est conseillé au débutant en musculation de commencer par un programme d’alimentation de prise de masse même s’il se trouve en surpoids, pour ensuite entamer un régime d’alimentation de sèche.

Le programme d’alimentation de sèche

Ce programme de nutrition s’appuie sur l’abaissement de la masse grasse du corps. Il est conçu pour les personnes qui désirent perdre de la graisse pour faire saillir leurs muscles. L’alimentation de sèche est donc particulièrement adaptée aux adeptes qui ont déjà expérimenté la musculation durant quelque temps.

Dans cette alimentation de sèche, les apports caloriques quotidiens doivent être inférieurs aux  calories brûlées. Ceci afin de permettre à l’organisme de puiser dans ses réserves de graisse. Le régime d’alimentation de sèche doit d’une part, diminuer la part réservée aux glucides et d’autre part, limiter les apports en lipides. Les protéines ne doivent pas être restreintes, sous peine de voir une fonte musculaire. L’apport de compléments alimentaires est fortement recommandé.

Le programme d’alimentation de prise de masse

Cette méthode en musculation permet d’augmenter le poids et le volume musculaire du corps. Il faut bien noter qu’il ne s’agit pas d’augmenter sa masse grasse. Elle est donc adéquate aux pratiquants de musculation qui désirent prendre du muscle ainsi qu’aux  personnes au physique maigre, appelées ectomorphes dans le jargon de la musculation.

Au contraire du programme d’alimentation de sèche, les apports caloriques quotidiens doivent être supérieurs aux calories dépensées. Le programme s’orientera sur une augmentation des glucides lents. Ce régime de prise de masse ne doit pas être suivi sur une trop longue période, car il sera difficile ensuite de perdre la graisse accumulée lorsqu’il faudra suivre un programme d’alimentation de sèche.

maxi whey
2 Jan
2017

Pour prendre de la masse musculaire rapidement, mieux vaut prendre recours à de bonnes protéines comme le Maxi Whey. Ce produit diffère des autres protéines concurrentes par la présence de GBIOL  qui est un ensemble Geléé Royal, de prébiotiques et de Ginseng ainsi que l’existence de PH7, un actif alcalinisant qui contribue fortement au maintien d’un bon équilibre acido-basique dans l’organisme, mais aussi à la lutte contre le catabolisme, dans ses ingrédients.

Comment consommer maxi whey ?

Maxi Whey présente plusieurs avantages, à savoir l’amélioration de la tonicité musculaire et la définition musculaire, l’augmentation de l’anabolisme musculaire, la diminution considérable du temps de récupération ainsi que l’augmentation de la rapidité d’assimilation. C’est le produit idéal pour l’obtention d’un développement sec de la masse musculaire et l’on peut le retrouver sous différente saveur comme la vanille ou le chocolat.

Quels sont les ingrédients du Maxi Whey ?

Les ingrédients qui composent le produit diffèrent en fonction de ses saveurs. Pour celui qui présente une saveur vanille, on retrouve 92.125 % de protéines de lactosérum, de l’isolat de protéine de lactosérum qui sont tout les deux émulsifiants : 322, de l’arôme de vanille, de l’inuline, de l’édulcorant composé de sucralose, de gelée royale, de ginseng et d’alfalfa. Quant à celui qui présente une saveur chocolat, ses composantes sont les suivantes : 73.45 % de protéines de lactosérum, de l’isolat de protéines de lactosérum qui eux aussi sont des émulsifiants E322, de la poudre de cacao, de l’arôme de chocolat, de l’édulcorant composé également de gelée royale, de ginseng, de sucralose et d’alfalfa. Et les deux variantes contiennent toutes du soja et du lait, plus précisément du lactose.

Conseil d’utilisation

Une dose de Maxi Whey correspond à 30g. Il est conseillé de le mélanger énergiquement à au moins 150 ml d’eau ou 200 ml de lait écrémé à chaque prise. On peut le prendre pendant les jours d’entrainement ou pendant les jours de repos. Si l’on choisit d’en prendre pendant les jours d’entrainement, il est recommandé de consommer une dose une heure avant et une autre juste après la forte activité physique. Le produit apportera ainsi toutes les protéines et les acides aminés nécessaires pour favoriser le développement des muscles et l’accélération de la récupération. En ce qui concerne la prise pendant les jours de repos, il suffit de planifier deux consommations le matin et le soir.

Savoir respirer
29 Déc
2016

Expirer pendant l’effort et inspirer lors de la reprise de la position initiale est la forme de respiration la plus recommandée pendant les exercices de musculation.  Il est donc utile de savoir contrôler sa respiration afin d’atteindre ses objectifs au mieux.

Les avantages de savoir respirer pendant les exercices  de musculation

Le muscle est mieux oxygéné lorsque la respiration est bien exécutée. De ce fait, le muscle est plus performant et la fatigue s’installe moins rapidement.

La manière de respirer pendant les exercices de musculation

En général, il est conseillé d’expirer pendant l’effort et  d’inspirer lors de la reprise de la position initiale.

Par exemple on peut citer pour les exercices de squat une inspiration lorsqu’on plie les jambes lors de la descente et une expiration lors de la remontée.

Pendant les exercices de développé couché, le conseil est d’inspirer pendant la descente de la barre et  expirer lors de la contraction pour remonter la barre.

Pour les exercices de curls barre, la respiration préconisée est de prendre une inspiration au début du mouvement bras tendus lorsqu’on prend la barre,  puis de souffler lors de la flexion des bras.

Une respiration peu  recommandée pendant les exercices de musculation

Inspirer pendant l’effort et expirer lors de la reprise de la position initiale n’est pas  recommandé en musculation. De même respirer par le thorax plutôt que par le ventre empêche les poumons de se remplir complètement,  d’où une oxygénation amoindrie des muscles.

Les moyens pour savoir mieux respirer

Apprendre des techniques de respiration,  voire pratiquer le yoga ou la relaxation permet d’apprendre à mieux gérer son souffle.

Les techniques de respiration et de relaxation peuvent être pratiquées en s’informant sur internet ou par le biais de livre.  Pour le yoga, il est conseillé de prendre des cours au début de la pratique.  Le professeur pouvant donner des conseils personnalisés.